Les commémorations du 70e anniversaire du débarquement de Normandie

Le 70e anniversaire du débarquement de Normandie a été célébré du 6 au 15 juin 2014. De nombreuses cérémonies ont marqué ces commémorations du début de la libération de la France de l’occupation allemande.

26 cérémonies officielles en total

En tout premier lieu, le Président français François Hollande a offert une cérémonie pour la mémoire des civils qui ont été victimes de la bataille de Normandie. Après cette cérémonie nationale qui ouvre la journée des commémorations du D-day (6 juin), les hommages avec les autres pays concernés s’étaient succédés.

Etats-Unis, Royaume-Uni, Pologne, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Belgique, Canada… Tous les Etats ayant participé au débarquement ont offert une cérémonie particulière en l’honneur de leurs citoyens qui ont donné leur vie pour la France.

Il y a aussi le déjeuner officiel où 80 personnes seulement ont été conviées, notamment les chefs de délégation et les vétérans.

En début d’après-midi, une cérémonie internationale a retracé par le biais d’un spectacle les étapes du débarquement et de la libération de l’Europe de l’Ouest.

Des chefs d’Etat et des vétérans ont honoré cette journée

19 chefs d’Etat ont honoré de leur présence les commémorations du 70e anniversaire du débarquement de Normandie, dont la chancelière allemande Angela Merkel.

Pour ce qui est des vétérans de la bataille de Normandie, ils ont été nombreux à être invités aux cérémonies officielles, dont 300 Américains qui ont participé au débarquement. Il faut noter la présence des soldats français Léon Gautier et Hubert Faure, ainsi que de l’Allemand Johannes Börner, un des soldats allemands qui ont occupé la France à cette époque.

Une célébration qui s’est tenue jusqu’au 15 août 2014

Il faut préciser que ce n’est plus la victoire qui est célébrée durant les commémorations du débarquement de Normandie, mais désormais la paix dans le monde. Et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le Président de l’Ukraine et le Président de la Russie s’étaient rencontrés et s’étaient promis de faire cesser rapidement les animosités qui règnent dans le sud-est de l’Ukraine.

En effet, en dehors des cérémonies pendant le Jour J, les commémorations s’éternisaient jusqu’au 15 août 2014 pour permettre aux divers chefs d’Etats invités de s’adonner à des rendez-vous diplomatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *